Tous les articles par Ginie

Historienne de formation, transfuge des domaines de la communication, passionnée par les livres sous toutes leurs formes, je n'ai d'autre aspiration que de vous faire partager mes lectures, mes modestes écrits... j'espère que vous prendrez du plaisir à me lire et vous souhaite bon voyage à bord de l'Ancre de Papier. A bientôt!

Bienvenue Gallifez!

Bonjour à tous!

Comme annoncé récemment, l’équipage de l’Ancre de Papier s’est agrandi. Voici donc quelques informations supplémentaires sur notre nouveau moussaillon.

Il s’agit d’une charmante donzelle de 24 printemps qui navigue dans les contrées du centre de la France au milieu des volcans.
Férue de SF et de romans d’anticipation, la demoiselle comblera donc mes (très grosses) lacunes en la matière. Vous aurez rapidement l’occasion de constater qu’elle a la plume leste et habile. 🙂

Pour que vous appreniez à mieux la connaître, elle a accepté de se prêter au jeu du portrait chinois… 

stea

Si tu étais un genre littéraire:
L’anticipation (1984, Ravage… )

Si tu étais un titre de livre:
L’Arbre des possibles (B. Werber)

Si tu était un support d’écriture :
Un carnet Moleskine

Si tu étais une façon d’écrire :
au stylo noir, en Italique, avec plein de croquis et de ratures

Si tu étais un personnage de fiction:
Le Onzième Docteur, celui qui dédramatise et qui avance.

Si tu étais une époque:
Le Paléolithique, car c’est une période où l’homme savait survivre de lui-même en s’aidant de la nature et non en la détruisant.

Si tu étais une créature fantastique :
Une Nymphe (Napée, protectrice des vallées boisées et des grottes)

*** Questions complémentaires ***

Tes genres littéraires préférés:
Anticipation, Science-fiction (Et bien sûr le mélange des deux).

Ton livre fétiche :
La nuit des temps (R. Barjavel)

Ton personnage de fiction favori :
François Deschamps (Ravage, R. Barjavel)… oui, je sais, encore Barjavel !
François est un marginal, solitaire, il n’est pas intégré à la société moderne. Alors que le monde s’écroule et que toute technologie devient inutilisable, il va être le seul à savoir s’adapter et mener quelques hommes à la survie. Il devient fondateur d’une nouvelle civilisation.

 Quelque chose à ajouter?  :
J’aime les gaufres ! \o/

 

Donc bienvenue Gallifez et à très vite pour ta première chronique! 

[Lecture] La trilogie des gemmes [Kerstin GIER]

 la-trilogie-des-gemmes

Tome 1: Rouge Rubis

Informations Pratiques:

  • Volume: 352 pages
  • Editeur : Milan (03/2011)

Tome 2: Bleu Saphir

Informations Pratiques:

  • Volume: 380 pages
  • Editeur : Milan (09/2011)

Tome 3: Vert Emeraude

Informations Pratiques:

  • Volume: 425 pages
  • Editeur : Milan (03/2012)

4e de Couverture:

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d’abord elle n’en voyait qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit : elle n’était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d’autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que son (beau) Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

L’avis de la croqueuse de livres:

Pour la première chronique de la reprise officielle de l’Ancre de papier, j’ai décidé de vous parler d’un livre qui n’est pas forcément très récent, mais qui a en ce moment une actualité intéressante. Il s’agit de la Trilogie des gemmes de Kerstin Gier.
En effet, cette trilogie a été adaptée au cinéma et le 2e opus, Bleu Saphir, est sorti en salle très récemment. Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir ces films, mais d’après quelques amis qui ont eu cette chance, l’adaptation, si elle n’est pas à 100% fidèle aux livres, vaut tout de même la peine d’être vue.

Avant toute chose, il faut savoir que cette trilogie est à classer dans les romans jeunesse, mais cela n’ôte en rien la qualité de ces textes.

Gwendolyn est une jeune anglaise qui vit dans une grande maison avec sa grand-mère acariâtre, la belle-soeur de cette dernière, sa tante & sa fille Charlotte, sa maman et son frère et enfin le domestique de la maison, le flegmatique Mr Bernhard. Elle est un peu considérée comme le vilain petit canard de sa famille, contrairement à Charlotte, qui a le même âge, et sur qui repose l’héritage familial. En effet, cette odieuse rouquine est sensée être « le Rubis », l’héritière de la lignée familiale ayant la capacité d’effectuer des voyages dans le temps; pour cela, la jeune fille est entraînée depuis des années par une mystérieuse société secrète.
Mais finalement, il s’avère que ce n’est pas Charlotte, mais Gwendolyn qui a hérité de cette étonnante capacité et elle se retrouve à faire d’incontrôlables sauts dans le temps, avant qu’on ne la conduise à la rencontre de la société secrète, dominée par l’inquiétant Comte de Saint Germain, qui lui permettra de contenir son « don » en lui faisant faire des sauts dans le temps contrôlés par un étrange appareil. Elle apprend alors qu’elle n’est pas la seule voyageuse dans le temps et que le seul autre encore en vie, le séduisant Gidéon de Villiers, sera son partenaire pour de mystérieuses missions à travers les époques.

J’avoue que la trilogie est un peu difficile à résumer sans spoiler car tout est construit comme un complexe puzzle dont les pièces sont mises en places tout au long des trois tomes pour arriver à un dénouement qui a tout de même réussi à me surprendre.
Au début de ma lecture, j’avais quelques appréhensions car la thématique des voyages dans le temps est une de celles qui me donnent le plus de migraines étant donné que je cherche sans cesse à y trouver des incohérences (si vous avez lu mon billet sur « les Voies d’Anubis », cela vous rappellera des souvenirs 🙂  ).
Et bien j’ai été agréablement surprise car le sujet est assez bien traité et je n’ai pas eu à vider de tube d’aspirine pour finir la série: tout s’emboîte bien et je n’ai pas détecté d’incohérence majeure.

Au niveau des personnages, j’ai souvent des soucis avec les personnages principaux à qui j’ai irrémédiablement envie de mettre quelques baffes, mais cela n’a pas été le cas avec Gwendolyn. Sans allez jusqu’à dire qu’elle a du charisme, c’est une jeune fille attachante qui réagit de façon « réaliste » à tout ce qui lui tombe dessus, même si atermoiements amoureux sont parfois un peu pénibles, mais bon, elle reste une ado, c’est donc assez normal. Gidéon est aussi parfois tête à claques, mais au final c’est un jeune homme bien qui essaye simplement de survivre dans une vie qu’on lui a imposée alors que ses rêves sont ailleurs.
Par ailleurs, il y a une belle palette de personnages secondaires, tous assez bien travaillés et qui ont tous de bonnes raisons d’agir/réagir comme ils le font, aussi odieux soient-ils. Mentions spéciale à Monsieur Berhard, Xemerius et Madame Rossini.

Bilan: 

Je ne peux pas dire grand chose de plus sans vous dévoiler l’intrigue, mais je conseille cette lecture pour les moments où vous souhaitez vous plonger dans une histoire sympa et assez rapide à lire.

Et si vous avez vu les films n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me donner votre avis. 😉

Note globale: 14.5/20

Nouvelles d’Outremonde

Bonjour à tous!

Après un peu plus d’une année d’inactivité mais très chargée, je reviens abreuver ce modeste blog de mes mots…

S’il n’est pas dans mes habitudes de raconter ma vie ici, je préciserai toutefois que mon absence en ces lieux n’a pas été volontaire mais due à une activité personnelle intense, ainsi, après un diplôme validé, quelques soucis de santé et la naissance de mon petit gnome, me revoici.
J’espère pouvoir publier plus régulièrement, même si bébé me laisse assez peu de temps libre. Toujours est-il que j’ai beaucoup de projets pour l’Ancre de Papier pour les mois à venir, notamment une refonte de l’apparence du site qui est à l’étude, mais aussi l’arrivée d’un petit coup de main sous la forme de chroniques rédigées par des plumes de ma connaissance dont je vous reparlerai très bientôt. Le projet de chroniques sur les jeux est aussi toujours sur le feu, ainsi que d’autres petites nouveautés

Bref, si 2014 a été très chargée, 2015 le sera aussi et je souhaite que l’Ancre de Papier en bénéficie pleinement!

Donc à très bientôt pour de nouvelles lectures!

 

[Concours de Yule] Les résultats!

  Bonjour à tous!

Et oui, je sais, je suis en retard… terriblement en retard même…
Donc dans un premier temps je présenterai toutes mes excuses aux trois valeureuses plumes qui ont participé à mon modeste concours.

Comme je l’ai signalé sur la page Facebook du blog, j’ai pris le parti de maintenir le concours malgré la non atteinte du quotta prévu dans le règlement, pour plusieurs raisons: c’est un premier concours, il est somme toute assez normal que je n’ai pas eu beaucoup de retours. Ensuite, vu mes longues absences depuis novembre, j’ai clairement négligé et le blog, et les obligations que j’ai prises en lançant ce concours. Et enfin, cela m’aurait vraiment chagriné de ne pas récompenser les personnes qui ont pris la peine de prendre le temps de participer.

Comme je suis une vilaine sadique, je me permets de vous faire un petit rappel des modalités du concours:

  • Rédiger une nouvelle de moins de 3000 mots respectant le thème et les indications données dans le règlement.
  • Le thème: « Un conte de Yule ». Ce dernier sera obligatoirement rédigé dans l’un des styles de la SFFF.
  • La deadline était fixée au 21 décembre 2013

Retrouvez tous les détails sur le topic concerné: ici

yule

Les modalités de jugement:

A réception les textes ont été anonymés puis transmis aux trois membres du jury qui les ont ensuite évalué.

Le jury

  • Moi même
  • Kats
  • Eirlys

Mes deux comparses sont respectivement d’Angoulême et de Paris, ne se connaissent pas et sont toutes deux de grands fans de lecture, et plus particulièrement de SFFF. J’ai toute confiance en leur jugement et leur objectivité et je profite de ce petit laïus pour les remercier chaleureusement du temps qu’elles ont accordé à ce petit concours.
Les filles, vous êtes formidables!

Les critères d’évaluation:

  • Le respect du thème
  • La qualité technique
  • Les qualités rédactionnelles
  • La qualité de l’histoire et le ressenti

Chaque membre du jury a évalué les nouvelles selon ces critères et une note finale moyenne a été attribuée à chaque récit.
Je suis consciente que cela paraît effroyablement mathématique, mais c’est ce qui me semblait être la méthode la plus juste… et au final, nous aurions presque pu nous passer de ce système car nos avis respectifs ont été assez unanimes concernant les textes reçus et le classement s’est imposé de lui même.

Toutefois nous avons été agréablement surprises de la qualité des histoires et textes reçus. Un grand merci donc aux participants pour leur investissement et le travail fourni.

 

Et enfin, ce que vous attendez tous, les résultats:

1ere: Etheldrede – « Le vieux roi du houx et le Troubadour »

2ème: Sajh Esse – « Réminiscence, évanescence, renaissance »

3ème: Syhaey – « Renouveau »

Félicitations à nos gagnants!
Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez avoir les éventuels retours du jury sur vos textes.
Les lauréats seront contactés par courriel d’ici dimanche afin de définir les modalités d’envoi de leurs lots respectifs.

Les textes gagnants quand à eux seront prochainement publiés sur l’Ancre de Papier et disponibles en format E-pub.

Très bonne fin de journée à tous!

Mieux vaut tard que jamais donc… BONNE ANNEE! ;)

Avec un peu de retard,

Je vous souhaite à tous une

Merveilleuse année 2014!

Que cette nouvelle année soit riches en lectures, en art et en jeux, mais aussi qu’elle vous apporte épanouissement, joies et enrichissement aussi bien personnels que professionnels.

J’en profite aussi pour vous informer que pour raisons personnelles, je serai encore très peu présente jusqu’à la fin du mois, j’espère pouvoir retrouver un rythme de publication normal à partir de début février.
En attendant, un très bon mois à vous! 🙂

cartedevoeux2