Archives pour la catégorie Arts, artistes et pinceaux

[Lecture] Fées et Amazones [Olivier LEDROIT]

fées et amazones - Ledroit

4e de Couverture:

Une ode au beau sexe, par le flamboyant dessinateur de Wika

Connu pour son talent à réaliser d’incroyables planches épiques fourmillant de détails, Olivier Ledroit sait aussi se montrer délicat pour évoquer le corps et la sensualité. Il nous le montre ici de la plus belle des manières ! Pour le plaisir des yeux : fées, geishas, démones, et autres sorcières se succèdent, toutes plus somptueuses les unes que les autres, le tout avec ce soupçon de steampunk si cher au dessinateur de Wika.
Variant les techniques, en couleur ou en noir et blanc, sans jamais basculer dans la pornographie, cet auteur à nul autre pareil met à l honneur le beau sexe dans un splendide recueil d illustrations, sobrement intitulé Fées et Amazones.

Informations Pratiques:

  • Volume: 128 pages
  • Editeur :  Glénat (3 juin 2015)
  • Collection : Bande Dessinée
  • Version électronique

L’avis de la croqueuse de livres:

Bonjour à tous!
Si vous avez l’habitude de me lire, vous avez dû comprendre que j’ai un attrait certain pour le Steampunk et la fantasy, mais aussi pour l’art.
Alors forcément, quand je tombe sur un livre qui propose d’unir les trois, je ne peux que me jeter dessus avec avidité. 🙂

Olivier Ledroit est un artiste connu notamment pour certains opus des « Chroniques de la Lune Noire » et plus récemment pour sa série « Wika ». Il a un talent certain et mélange habilement un style résolument baroque avec des notes de comics. Je relèverai aussi son incroyable sens du détail. Je ne suis pas forcément fan de certaines planches particulièrement chargées, mais force est d’admettre que ce Artbook « Fées et Amazones » est loin de ces écueils pour ne conserver que délicatesse et poésie.

Je me permets de vous mettre quelques planches, liées directement à la galerie de Glénat car des images valent mieux que de longs discours :

Bilan: 

 J’ai été complètement charmée par cet ouvrage et si je l’ai pris en version electronique pour me faire une idée, je sais d’ores et déjà que je me le procurerai également en version papier (ne serait-ce que pour pourchasser l’auteur et en avoir une dédicace 😉 ).

A noter également qu’actuellement, Glénat expose Olivier Ledroit dans sa galerie sur Paris jusqu’à la fin du mois ( lien ici )

Et si vous souhaitez découvrir un peu plus l’artiste, n’hésitez pas à faire un tour sur son site web : http://www.olivier-ledroit.com

ps: si vous voulez me faire plaisir, n’hésitez pas à m’offrir une de ces toiles… ;p

Note globale: 19/20

[Focus Artiste] Alexandra V. Bach

Bonjour  tous !

 Je profite de ce deuxième portrait d’artiste publié sur l’Ancre de Papier pour dresser celui d’une artiste que j’ai découverte par Twitter l’année dernière. Depuis, je la suis avec assiduité. Il s’agit d’Alexandra V. Bach.
J’ai contacté cette dernière récemment et elle a très gentiment accepté de répondre à quelques questions afin de vous aider à pénétrer son univers sombre et envoutant.

Portrait de l’Artiste:

RequiemAlexandra V. Bach est une artiste bordelaise de 34 ans qui a commencé sa carrière en réalisant des pochettes de CD pour des groupes de metal (Kamelot, Adagio…) ; cependant, son goût pour les livres et le style particulier de son art l’ont peu à peu conduite à se consacrer à la réalisation de couvertures de romans SFFF pour des maisons d’édition françaises (Bragelonne, les Editions du Chat Noir, J’ai Lu…).

Les œuvres d’Alexandra V. Bach ont connu une évolution importante depuis ses débuts. D’abord adepte de méthodes traditionnelles de dessin, elle s’adonne depuis maintenant une dizaine d’années à la retouche d’image sur photoshop.

Aujourd’hui maitresse dans la photomanipulation et le mixed media, elle peut passer de 20 à 80 heures de travail sur ses illustrations, transfigurant des photos pour en faire des fresques fantastiques et enchanteresses.
Ses influences, l’artiste les puise dans la mythologie, les mangas de son enfance à l’instar de Saint Seiya, mais aussi des œuvres de peintres aussi illustres que les prédécesseurs de Raphaël, maîtres d’un style éthéré, porteurs de mysticisme et de légendes.
Par la suite ce sont aussi des artistes adeptes des techniques numériques qui l’ont inspirée, tels Lady Morgana et d’autres illustrateurs découverts dans les méandres de Deviant Art.

Ce que son art lui apporte au quotidien

L’artiste saura mieux vous le dire que moi…

«Beaucoup de bonheur et une vraie façon de décompresser du quotidien, j’ai un besoin vital de me retrouver derrière mon écran pour créer mes images. Sans ça je suis très vite frustrée ! J’ai toujours beaucoup d’idées en tête, et parfois je manque de temps pour mon travail perso, les illustrations de commandes étant faites en priorité. »

Son actualité :
Requiem
Le 4 novembre dernier est sorti son premier Artbook, « Requiem », paru aux Editions du Chat Noir et co-écrit avec Arnaud Armant
Ce dernier rassemble un large panel des illustrations qu’elle a effectué depuis 2007/2008 et elle le veut comme un trait d’union entre le style sombre de ses débuts et le style plus ouvert qu’elle réalise désormais.
« Requiem » est un petit bijou qui ferait un magnifique cadeau de Noël pour vos proches donc n’hésitez pas à le feuilleter, surtout que l’auteure a prévu d’être présente sur de nombreux salons du livre en 2014, vous ne manquerez donc pas d’occasions d’aller la rencontrer pour le faire dédicacer.

Ses créations récentes :
L’artiste a récemment collaboré avec Bragelonne pour la réédition sous forme d’Intégrales de la série « Les Sœurs de la Lune ».
La couverture du premier opus a d’ailleurs été récemment dévoilé et si je trouvais les premières couvertures sympas (j’avoue honteusement que c’était ce qui m’avait poussé à acheter le livre…), les nouvelles illustrations réalisées par Alexandra V. Bach sont juste sublimes. A vous de juger, personnellement je suis conquise.
Elle m’a également confié qu’elle va aussi prochainement travailler avec les éditions J’ai Lu sur une série urban fantasy d’une jeune auteure suisse. J’ai hâte de voir ça !

Portrait Chinois:

Si vous étiez un artiste connu ?
« Courtney Love : elle est mon icône rock par excellence »

Si vous étiez un livre ?
« La Princesse de Clèves : classique, intemporel et toujours d’actualité »

Si vous étiez un Animal ?
« Une araignée, qui tisse ses toiles dans son coin 😉 »

Si vous étiez un végétal ?
« Une Orchidée »

Si vous étiez un paysage ?
« Un paysage d’Islande, le lac aux icebergs Jokulsarlon, un endroit magique »

Si vous étiez un outil ?
« Photoshop, que serais-je sans lui ? »

Si vous étiez une saison ?
« L’hiver, née en décembre, et pour toute la magie et la beauté de cette époque de l’année »


La Parole à l’artiste:

« Tout d’abord merci à toi pour cette interview, et merci à tous ceux qui soutiennent l’aventure Requiem ! Je vous encourage de tout cœur à soutenir les maisons d’édition indépendantes en fantasy/sf/bitlit etc qui se démènent vraiment par amour du fantastique 🙂
Et merci de soutenir mes humbles créations 🙂 »

 (quand je vous disais qu’elle est formidable… 😉 )


Contacter l’Artiste:

Site officiel : http://www.ravendusk.com
Deviant Art : http://www. deviantart.com/alexandravbach
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Alexandra-V-Bach/70902504345?ref=hl
Page du artbook  «Requiem » : https://www.facebook.com/pages/Requiem/342524152514755?ref=hl
Pour acheter Requiem: http://editionsduchatnoir.com/shop/fr/34-requiem.html

Pourquoi nous parles-tu de cette artiste ?

Parce que j’adore ce qu’elle fait tout simplement, qu’elle a illustré des livres d’auteurs que j’affectionne comme KM Moning ou Ambre Dubois… et qu’en plus, je me suis découvert des affinités avec elle en lisant ses réponses à mes questions (j’aurais pu répondre la même chose à plus de la moitié des réponses portrait chinois).
J’ai aussi souvent du mal à décrire les images qui me passent en tête quand je lis un livre ou que je m’évade dans mes propres mondes fantastiques… et Alexandra V. Bach  arrive à mettre des images sur ce qu’il se passe dans ma tête !
Je ne peux donc pas lutter contre le destin et ne pas vous parler d’elle ! 😉

Conclusion

Avec son autorisation, je publie ci-dessous quelques images de certaines de ses œuvres.
Je tiens à remercier Alexandra V. Bach pour sa gentillesse et son accessibilité.
C’est toujours un peu intimidant d’approcher un artiste qu’on admire et ici je n’ai pas eu à le regretter car elle est vraiment sympathique et disponible.

En conclusion, découvrez son travail, si vous avez remarqué quelques affinités entre vos goûts et les miens vous ne serez pas déçus, parole de croqueuse !

[Focus Artiste] Les Toiles de Katia

Comme annoncé il y a quelques temps, je vous présente aujourd’hui le premier portrait d’artiste de la série que j’ai prévue de faire sur l’Ancre de Papier. Et l’artiste qui inaugurera la rubrique n’est pas n’importe qui puisqu’il s’agit d’une amie pleine de talent que je vous invite vraiment à découvrir, vous ne le regretterez pas.

Portrait de l’Artiste:

Katia et FrostyUn fusain à la main, une lueur malicieuse dans le regard et une concentration sans faille, Katia semble bien loin de l’assistante juridique qu’elle est au quotidien quand elle s’adonne à son art.

Tombée dans la marmite dès l’enfance, en observant son papa qui s’adonnait à la peinture à ses heures perdues, elle a bientôt suivi ses traces en prenant un crayon, puis s’est perfectionnée en parcourant les toiles des Grands Maîtres dans les musées mais aussi par des stages avec d’autres amoureux de l’art comme elle. Au fil des ans, son coup de crayon s’est affûté et son style affirmé pour nous laisser aujourd’hui une artiste accomplie qui puise son inspiration dans la nature, les visages ou nos amis à plumes et à pattes (ce n’est pas Frosty, son turbulent compagnon qui vous dira le contraire 😉 ). Continuellement aux aguets d’une lumière particulière, d’une émotion, d’un sourire, son art est un refuge dans lequel elle se love et trouve une paix que le quotidien n’accorde pas toujours. Le souhait de Katia est avant tout le partage, toucher les gens et les happer dans son univers. Et à mon humble avis, c’est une réussite puisque qu’elle utilise l’aquarelle, le fusain, la sanguine ou le pastel, ses œuvres sont sensibles et délicates et touchent directement l’âme de celui qui les observe. En tout cas c’est ce qui se produit pour moi à chaque fois que j’ai la chance de voir une nouvelle toile.

Katia a récemment lancé son site Internet, www.lestoilesdekatia.fr . Vous pouvez passer commande d’une oeuvre présente dans sa galerie ou encore mieux: lui lancer le défi de réaliser une oeuvre complètement personnalisée. N’hésitez pas, les quelques personnes qui à ma connaissance l’ont sollicitée n’ont pas eu à le regretter et j’ai moi même un joli cadre dans ma chambre qui appuie mes dires. 🙂

Portrait Chinois:
J’ai pris le parti d’inviter les artistes acceptant de se prêter au jeu de cette nouvelle rubrique de se livrer à travers un petit portrait chinois…

Katia, si tu étais…
Un artiste connu : Monet
Un livre : « Le Lion » de Kessel
Un animal : un jack russel (chien)
Un végétal : un nénuphar
Un paysage : un coucher de soleil sur l’océan atlantique et des vagues
Un outil : un pinceau
Une saison : l’été

La Parole à l’artiste:

« Chers Lecteurs, Je vous invite à venir découvrir mon univers pictural sur mon site. N’hésitez pas à m’envoyer vos commentaires, impressions ou questions sur mon mail katia@lestoilesdekatia.fr : je me nourris de vos commentaires et avis. Et si vous souhaitez passer une commande je suis a votre disposition. Et surtout allez voir la galerie sur mon site… Elle s’enrichit régulièrement de nouvelles œuvres. »

Contacter l’Artiste:

Sur Facebook : katia’s painting
Sur internet : Les Toiles de Katia
Par mail : katia@lestoilesdekatia.fr ou katia.golessi@gmail.com
Par téléphone : 06 23 05 90 43

Vous pouvez aussi tenter le pigeon voyageur, mais avec le fidèle Frosty qui veille, je ne vous garantis pas qu’il arrivera à bon port. ^_^