Archives pour la catégorie L’Ecritoire

22e Journée Mondiale du Livre et du Droit d’auteur

Aujourd’hui, c’est la 22e Journée Mondiale du livre et du droit d’auteur.
Cette manifestation créée en 1995 par l’UNESCO a pour but de promouvoir la lecture, la publication écrite et le droit d’auteur à travers le monde.
Chaque année, l’UNESCO désigne une Capitale Mondiale du Livre. En 2017, c’est Conakry, la capitale de la République de Guinée qui est primée pour sa politique volontariste dans les domaines de la création littéraire et de la lecture publique en faveur de l’alphabétisation de sa population.
L’année prochaine, c’est Athènes qui recevra cet honneur et l’appel à candidature pour 2019 est déjà en cours…
Petite anecdote pour briller en société : la date du 23 avril a été retenue pour cette journée en mémoire des morts de William Shakespeare et de Miguel de Cervantès tous deux trépassés le 23 avril 1616.
Si vous souhaitez en savoir plus rendez-vous sur le site de l’UNESCO.

A une heure où certains grands dirigeants utilisent la culture comme variable d’ajustement et voient dans le livre et la lecture publique une dépense d’argent inutile en comparaison aux armes ou au renflouement des marchés financiers, il semble bon de remettre un peu les choses en perspective.

Il semble loin le temps où Roosevelt déclarait “J’ai la ferme conviction que la démocratie ne pourra jamais être ébranlée si nous maintenons les ressources de nos bibliothèques et une intelligence nationale capable d’en faire bon usage.”

Compliquée aussi est la situation de nombreux auteurs qui vivent dans la précarité de par la prédominance de certaines maisons d’édition toutes puissantes. Il ne faut pas oublier que tous les écrivains publiés ne sont pas logés à la même enseigne que J.-K. Rowling ou G.R.R. Martin et que beaucoup ne parviennent pas à vivre décemment de leur plume.
Cette journée est aussi une bonne occasion de rendre hommage aux petites maisons d’édition qui vivent dans le respect dans de leurs auteurs que de leurs lecteurs mais qui sont accablées par la morosité ambiante. Une pensée notamment pour les Editions du Riez qui ferment leurs portes après avoir offert à mes soirées de jolies pépites comme Absynthes & démons d’Ambre Dubois ou Coeurs de Loups.
Je ne parlerai pas non plus de certains genres littéraires, à l’instar de ceux abordés ici, qui ne sont toujours pas reconnus comme tels, de par un élitisme désespérant de la société. Qui n’a jamais eu droit à un sourire condescendant en répondant « Le dernier Terry Pratchett » à la question « et toi, tu lis quoi en ce moment? » (et encore faut-il que l’interlocuteur ait déjà entendu parler de ce fantastique auteur…).
Stéphane Marsan, dirigeant des éditions Bragelonne a dit, très justement, dans un entretien au site Actualitté qu’ « On estime que l’imaginaire, c’est pour les imbéciles ou les enfants. »
Je vous conseille ce très bon article qui, même s’il n’évoque que le cas de ce petit géant des littératures de l’imaginaire et ne représente pas le cas des petites maisons d’édition sus-citées, met en avant les principes de « ségrégation culturelle et intellectuelle » et d' »acculturation » dans lesquelles nous baignons…
Bref, une journée importante de par le scrutin électoral en cours, certes, mais aussi pour la défense de ce merveilleux outil de démocratie mais aussi d’évasion qu’est le livre!

[Work In Progress] L’Ancre de Papier évolue…

Bonjour à tous!

Comme promis il y a quelques mois, l’Ancre de Papier se pare de nouveaux atours. Ce travail de refonte commencé il y a bien longtemps dans ma petite tête commence à se concrétiser doucement mais sûrement.

Si je parviens au résultat souhaité, le site devrait s’ancrer un peu plus dans un style visuel proche du Steampunk qui, vous l’aurez compris, est devenu l’un de mes genres de prédilection.

La nouvelle interface de navigation a déjà été mise en place et l’évolution visuelle est amorcée. Bientôt vous pourrez découvrir le nouveau « logo » et je l’espère, de nouveaux contenus.
En attendant que tout soit terminé, ne soyez pas étonné si parfois le site prend une apparence étrange ou est indisponible… Les dieux d’Internet et du Webdesign sont parfois facétieux avec la béotienne que je suis… Merci par avance de votre compréhension!

N’hésitez pas à me faire des retours sur les évolutions déjà faites et celles qui viendront par la suite à travers la page Facebook de l’Ancre de Papier : je suis toujours à l’affût de nouvelles améliorations afin de rendre vos visites plus agréables.

Excellente journée à tous!

Bienvenue Gallifez!

Bonjour à tous!

Comme annoncé récemment, l’équipage de l’Ancre de Papier s’est agrandi. Voici donc quelques informations supplémentaires sur notre nouveau moussaillon.

Il s’agit d’une charmante donzelle de 24 printemps qui navigue dans les contrées du centre de la France au milieu des volcans.
Férue de SF et de romans d’anticipation, la demoiselle comblera donc mes (très grosses) lacunes en la matière. Vous aurez rapidement l’occasion de constater qu’elle a la plume leste et habile. 🙂

Pour que vous appreniez à mieux la connaître, elle a accepté de se prêter au jeu du portrait chinois… 

stea

Si tu étais un genre littéraire:
L’anticipation (1984, Ravage… )

Si tu étais un titre de livre:
L’Arbre des possibles (B. Werber)

Si tu était un support d’écriture :
Un carnet Moleskine

Si tu étais une façon d’écrire :
au stylo noir, en Italique, avec plein de croquis et de ratures

Si tu étais un personnage de fiction:
Le Onzième Docteur, celui qui dédramatise et qui avance.

Si tu étais une époque:
Le Paléolithique, car c’est une période où l’homme savait survivre de lui-même en s’aidant de la nature et non en la détruisant.

Si tu étais une créature fantastique :
Une Nymphe (Napée, protectrice des vallées boisées et des grottes)

*** Questions complémentaires ***

Tes genres littéraires préférés:
Anticipation, Science-fiction (Et bien sûr le mélange des deux).

Ton livre fétiche :
La nuit des temps (R. Barjavel)

Ton personnage de fiction favori :
François Deschamps (Ravage, R. Barjavel)… oui, je sais, encore Barjavel !
François est un marginal, solitaire, il n’est pas intégré à la société moderne. Alors que le monde s’écroule et que toute technologie devient inutilisable, il va être le seul à savoir s’adapter et mener quelques hommes à la survie. Il devient fondateur d’une nouvelle civilisation.

 Quelque chose à ajouter?  :
J’aime les gaufres ! \o/

 

Donc bienvenue Gallifez et à très vite pour ta première chronique! 

Nouvelles d’Outremonde

Bonjour à tous!

Après un peu plus d’une année d’inactivité mais très chargée, je reviens abreuver ce modeste blog de mes mots…

S’il n’est pas dans mes habitudes de raconter ma vie ici, je préciserai toutefois que mon absence en ces lieux n’a pas été volontaire mais due à une activité personnelle intense, ainsi, après un diplôme validé, quelques soucis de santé et la naissance de mon petit gnome, me revoici.
J’espère pouvoir publier plus régulièrement, même si bébé me laisse assez peu de temps libre. Toujours est-il que j’ai beaucoup de projets pour l’Ancre de Papier pour les mois à venir, notamment une refonte de l’apparence du site qui est à l’étude, mais aussi l’arrivée d’un petit coup de main sous la forme de chroniques rédigées par des plumes de ma connaissance dont je vous reparlerai très bientôt. Le projet de chroniques sur les jeux est aussi toujours sur le feu, ainsi que d’autres petites nouveautés

Bref, si 2014 a été très chargée, 2015 le sera aussi et je souhaite que l’Ancre de Papier en bénéficie pleinement!

Donc à très bientôt pour de nouvelles lectures!

 

[Concours de Yule] Les résultats!

  Bonjour à tous!

Et oui, je sais, je suis en retard… terriblement en retard même…
Donc dans un premier temps je présenterai toutes mes excuses aux trois valeureuses plumes qui ont participé à mon modeste concours.

Comme je l’ai signalé sur la page Facebook du blog, j’ai pris le parti de maintenir le concours malgré la non atteinte du quotta prévu dans le règlement, pour plusieurs raisons: c’est un premier concours, il est somme toute assez normal que je n’ai pas eu beaucoup de retours. Ensuite, vu mes longues absences depuis novembre, j’ai clairement négligé et le blog, et les obligations que j’ai prises en lançant ce concours. Et enfin, cela m’aurait vraiment chagriné de ne pas récompenser les personnes qui ont pris la peine de prendre le temps de participer.

Comme je suis une vilaine sadique, je me permets de vous faire un petit rappel des modalités du concours:

  • Rédiger une nouvelle de moins de 3000 mots respectant le thème et les indications données dans le règlement.
  • Le thème: « Un conte de Yule ». Ce dernier sera obligatoirement rédigé dans l’un des styles de la SFFF.
  • La deadline était fixée au 21 décembre 2013

Retrouvez tous les détails sur le topic concerné: ici

yule

Les modalités de jugement:

A réception les textes ont été anonymés puis transmis aux trois membres du jury qui les ont ensuite évalué.

Le jury

  • Moi même
  • Kats
  • Eirlys

Mes deux comparses sont respectivement d’Angoulême et de Paris, ne se connaissent pas et sont toutes deux de grands fans de lecture, et plus particulièrement de SFFF. J’ai toute confiance en leur jugement et leur objectivité et je profite de ce petit laïus pour les remercier chaleureusement du temps qu’elles ont accordé à ce petit concours.
Les filles, vous êtes formidables!

Les critères d’évaluation:

  • Le respect du thème
  • La qualité technique
  • Les qualités rédactionnelles
  • La qualité de l’histoire et le ressenti

Chaque membre du jury a évalué les nouvelles selon ces critères et une note finale moyenne a été attribuée à chaque récit.
Je suis consciente que cela paraît effroyablement mathématique, mais c’est ce qui me semblait être la méthode la plus juste… et au final, nous aurions presque pu nous passer de ce système car nos avis respectifs ont été assez unanimes concernant les textes reçus et le classement s’est imposé de lui même.

Toutefois nous avons été agréablement surprises de la qualité des histoires et textes reçus. Un grand merci donc aux participants pour leur investissement et le travail fourni.

 

Et enfin, ce que vous attendez tous, les résultats:

1ere: Etheldrede – « Le vieux roi du houx et le Troubadour »

2ème: Sajh Esse – « Réminiscence, évanescence, renaissance »

3ème: Syhaey – « Renouveau »

Félicitations à nos gagnants!
Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez avoir les éventuels retours du jury sur vos textes.
Les lauréats seront contactés par courriel d’ici dimanche afin de définir les modalités d’envoi de leurs lots respectifs.

Les textes gagnants quand à eux seront prochainement publiés sur l’Ancre de Papier et disponibles en format E-pub.

Très bonne fin de journée à tous!